Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Le Pic de l'Aiglo

200m

2h

km

Carte IGN : 3542ET

Niveau : Facile

Intérêt : Très bien

Aucun point

 d'eau 

Version imprimable

de la rando :

Cette randonnée se déroule sur les hauteurs de Thorenc, ancienne station climatique construite à la fin du XIXème Siècle, et qui bénéficia du tourisme de la Belle Epoque (bourgeoisie Niçoise et russe). L'architecture atypique de ses maisons cossues reflète l'influence de ces visiteurs d'origines variées.

 

Ce circuit plaira tout particulièrement aux amoureux de panoramas : Le début se déroule dans une belle forêt de conifères puis au fur et à mesure de la progression sur la crête, le panorama se dégage. Au pic, la vue est à couper le souffle : Le regard embrasse la longue plaine de Thorenc, le pic du Bauroux et le mont Lachens, St Auban et sa clue, et au loin, les sommets du Mercantour.

 

Au col de Bleyne, départ de la randonnée, se trouve une stèle qui évoque le crash d'un avion américain (bombardier B24 Liberator) au Pic de l'Aiglo en mai 1944 pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les 10 occupants s'en sortirent sains et saufs : 4 furent faits prisonniers mais 6 furent cachés par les habitants des villages de Thorenc, St Auban et Le Mas.

 

Cette randonnée étant courte, vous pourrez en profiter pour visiter la Réserve des Monts d'Azur, une réserve biologique exceptionnelle de 700 hectares où se côtoient en pleine nature bisons d'Europe, cerfs, sangliers, chevaux de Przewalski, chamois...  

Départ : Col de Bleyne, sur les hauteurs de Thorenc.

 

De la stèle, prendre la petite route goudronnée qui monte en forêt. Au premier virage, devant un panneau indicateur, prendre le chemin qui part entre la route (qui tourne à droite) et la piste (qui prolonge la route tout droit). Le chemin grimpe dans une forêt très agréable. Il rejoint une piste. On la suit un court moment : on la quitte après un virage en tournant sur la droite (attention, il faut être attentifs aux marques car il n'y a pas de balise à cet endroit). Le chemin se dirige vers la crête puis la longe sur une longue distance. On passe un faux-col où se trouve une citerne enterrée. On continue sur la crête jusqu'à atteindre le Pic de l'Aiglo, marqué par une vieille balise. 

Le retour se fait par le chemin de l'aller.

 

Balisage : Jaune. Chemin bien marqué.

Où dormir ?