Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Aventure au Fort d'Aspremont

400m

2h30

km

Carte IGN : 3742OT

Niveau : Facile

Intérêt : Bien

Aucun point

 d'eau 

Version imprimable

de la rando :

Aspremont est un village de 2000 habitants situé sur un promontoire dominant la ville de Nice. Ses maisons sont construites en spirales concentriques autour de son église.

 

Le village est situé au pied du Mont Chauve (853m) au sommet duquel se trouve le Fort d'Aspremont, achevé en 1888 et aujourd'hui désaffecté. Le mur d'enceinte extérieur ainsi que le fossé intérieur peuvent se parcourir à pied, mais nécessitent de la prudence : les garde-corps sont très abimés à quelques endroits. La partie intérieure du fort (casemates et poudrière) ne se visite pas.

En face du Mont Chauve d'Aspremont se trouve le Mont Chauve de Tourrette (785m), un peu plus bas, au sommet duquel est construit un fort plus petit qui, lui, n'est pas accessible puisqu'il servirait encore de terrain de tir pour la douane Française.

Départ : Rond point au bord du village où se rencontrent les routes M414, M719 et M14

 

Du parking d'Aspremont, prendre la route en direction de Gairaut (M14). Immédiatement sur la droite en contrebas, prendre le chemin qui la longe jusqu'au virage. Traverser la M14 et grimper sur la petite route en face. Celle-ci longe l'école et les terrains de tennis et se transforme en piste. Sur la droite, une balise indique le "Mont Chauve" : prendre ce chemin (GR). Il grimpe d'abord efficacement puis devient tout plat. Le suivre jusqu'à rejoindre une piste d'où le panorama sur Nice est grandiose. La prendre sur la gauche. Après deux lacets, elle rejoint une petite route bitumée. S'engager sur cette petite route qui monte fort sur la gauche : elle mène au fort par une succession de lacets rapprochés. Entrer dans le fort : on peut monter sur le mur d'enceinte à l'entrée par un escalier raide. Pour la suite, nous vous proposons deux alternatives :

 

> une aventureuse (circuit rouge, que l'on trouve sur certains guides) : vous descendez dans la douve par la rampe qui se trouve à gauche de la porte d'entrée, vous vous rendez en bas du premier côté, tournez à gauche, longez le 2nd côté et prenez un escalier sur votre gauche qui vous conduit sur le mur d'enceinte extérieur. Là, le barbelé est largement ouvert, passez dessous et attrapez le chemin qui part sur la gauche. Il vous permet de redescendre du fort sans risque (ne descendez pas par les pierres du mur d'enceinte ! Prendre le chemin qui se dirige vers le Mont Chauve de Tourrettes. Le chemin n'est pas balisé et glisse un peu. Continuer tout droit sur ce chemin jusqu'à atteindre la baisse de Guigo et un large chemin balisé en jaune.

 

> une plus sage (circuit bleu, version Randoxygène) : vous repartez du fort par la route empruntée pour y monter et vous la continuez tout droit (tracé bleu). Un peu avant un virage marqué sur la droite, prendre sur la gauche le chemin qui mène à la baisse de Guigo. 

 

A la baisse de Guigo, prendre le chemin sur la droite (mais celui de gauche vous ramenerait également à Aspremont). Le chemin contourne à plat un petit monticule. Puis prendre le chemin herbeux qui part à gauche en descendant franchement vers Aspremont. 

Après plusieurs lacets, on rejoint une petite route qui rejoint l'école et les tennis puis Aspremont.

 

Balisage inégal : bien marqué (GR, blanc-rouge) du départ jusqu'au Fort puis très mal marqué (jaune) du Fort jusqu'au village mais il est difficile de se perdre, le Mont Chauve de Tourrette servant de repère bien pratique pour s'orienter.

 

Sources : 

> Randoxygène "Pays Côtier", circuit n.16 : Tour du Mont Chauve

> Guide rouge Rother "Côte d'Azur", circuit n.10 : Mont Chauve d'Aspremont

 

Où dormir ?