Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Le village abandonné de Courchons

550m

4h30

12 km

Cartes IGN : 3541OT puis 3542OT

Niveau : Moyen

Intérêt : Très Bien

Aucun point

 d'eau 

Version imprimable

de la rando :

Cette randonnée démarre du village de Saint-André-les-Alpes (près de 1000 habitants), situé au coeur des gorges et lacs du Verdon à 900 mètres d'altitude, au bord du superbe lac de Castillon.

 

Le village de Courchons, lui, se situe à 1300 mètres d'altitude et occupe un plateau montagneux qui domine le lac de Castillon, offrant des panoramas exceptionnels. Seule son église a conservé une façade quasiment intacte : le reste des habitations est largement en ruine.

La commune a été rattachée à Saint-André-Les-Alpes en 1966.

Une association œuvre depuis 2003 à la préservation du site et a restauré le lavoir et le four à pain. Quelques rares maisons en bas du village sont encore occupées aujourd'hui.

Départ : La RN202 au Sud du village de St André les Alpes (lieu-dit Les Subis)

 

Prendre la piste qui monte en pente douce en longeant la RN202. Lorsque la piste s'élève en faisant des virages, le chemin la traverse pour monter plus efficacement. A l'altitude 1100m, on la retrouve et on la suite un bref instant. Elle se dédouble : Prendre la piste du bas et traverser la bergerie du Rouchas (possibilité d'acheter des fromages). L'ascension continue alors plus intensément sur un petit chemin qui traverse la forêt. Alors que l'on approche du col, les ruines du village deviennent visibles. Devant une piste, tourner à droite pour monter vers les ruines. Le chemin amène devant l'Eglise puis descend de l'autre côté du versant. On passe devant le lavoir et le four à pain puis on suit une large piste d'abord plate. Lorsque celle-ci descend en lacets resserrés, le chemin la traverse pour descendre plus efficacement. Juste en dessous de 1200m, on la rejoint et on la suit. On la quitte juste avant le col en s'engageant dans un pré que l'on longe (direction "Col des Robines"). On remonte alors le ravin d'Aiguemond. On atteint un faux col. Après celui-ci, on se dirige vers le col des Robines. Après une longue descente, arrivés à une piste plate, on prend celle-ci sur la droite. Elle ramène à la piste du départ. 

 

Balisage : jaune

 

TopoGuides "Gorges, lacs et plateaux du Verdon du Verdon... à pied", circuit n.1

Où dormir ?