Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Les lacs de l'Oronaye et de Roburent

650m

5h30

14 km

Carte IGN : 3538ET

Niveau : moyen

Intérêt : Exceptionnel

Nombreux points d'eau 

Version imprimable

de la rando :

Cette randonnée est exceptionnellement belle et est accessible aux randonneurs occasionnels.

Elle mène tout d'abord au lac de l'Oronaye puis les plus courageux pourront pousser jusqu'au col de Roburent qui marque la frontière avec l'Italie, puis faire le tour du lac de Roburent. Ce dernier fait partie des plus beaux lacs que nous avons découverts en rando.

En chemin, les panoramas sont grandioses et si vous vous faites discrets, vous pourrez observer de nombreuses marmottes.

Départ : Parking dans un virage de la RD900 juste en dessous du Col de Larche.

Remonter le vallon par un bon chemin. Après 300m de dénivelé, on atteint un replat où se trouve une balise : prendre le sentier à droite (balise, direction "lac de l'Oronaye, Col de Roburent"). Traverser un ruisseau.

Juste après, le sentier se scinde en 2 : les deux sentiers se rejoignent un peu plus haut, derrière un monticule. A partir de là, le sentier remonte en pente douce le vallon de l'Oronaye. 

On atteint le lac de l'Oronaye. Là encore, 2 sentiers mènent au Col de Roburent. Nous avons choisi celui qui longe le lac (celui de droite) plutôt que celui de gauche (qui le surplombe). A l'autre bout du lac, le sentier grimpe en douceur et mène au Col.

Au Col se trouve une borne frontière gravée. Traverser le col et descendre vers le lac de Roburent. En faire le tour puis revenir par le même sentier qu'à l'aller. 

Balisage : jaune et rouge.

Où dormir ?