Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Le balisage

04/08/2015

 

En montagne, le balisage est un maillage d'indications précieuses pour le randonneur. 

 

Il en existe 3 grands types :

 

- les marques : Ce sont des traits  de peinture apposés sur les arbres, les pierres, les poteaux, les murs, ...

 

Leur couleur vous donne une information sur le type de sentier sur lequel vous êtes :

> jaune pour désigner les PR,

> blanc-rouge pour désigner les GR,

> mais vous pourrez croiser bien d'autres couleurs (exemple blanc-vert pour le Sentier des Villages Perchés du Pays de Fayence).

 

Leur forme vous indiquera si votre direction est la bonne :

> un trait droit vous confirme que votre direction est la bonne

> un trait droit sous lequel se trouve une flèche qui tourne, vous indique qu'il faudra tourner d'ici quelques mètres

 

 

 

 

 

 

Ici, il faut tourner à gauche

 

 

 

 

 

 

 

> une croix vous indique qu'il ne faut pas prendre cette direction : vous feriez alors fausse route

 

 

 

 

 

 

Là, ce n'est pas la bonne direction !

 

 

 

 

 

 

- les balises-poteaux :

 

 

 

 

 

La plupart indiquent la direction d'un col, d'un village, d'une cime ainsi qu'un numéro. Ce numéro se retrouve sur les carte IGN 1/25000ème : c'est donc une indication très précise du lieu où vous vous trouvez. Souvent ces balises sont posées à des embranchements de chemin et permettent de confirmer la bonne direction à prendre pour la suite de votre parcours.

 

Certaines n'auront pas de numéro mais vous confirmeront quand même la bonne direction à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- les cairns : lorsque le chemin se perd du fait du terrain (pierrier, roches, plaine herbeuse...), des tas de pierres en forme de pyramide sont disposés tous les 50m environ pour indiquer la direction à suivre. Ils peuvent être sommaires (une dizaine de pierres) ou beaucoup plus imposants.

Sur cette photo, vous avez deux marques : une marque jaune et un cairn. Pas de doute, vous êtes au bon endroit !

 

En conclusion, afin de ne pas se perdre, il faut être vigilant à suivre tous les indices. Si vous êtes accompagnés d'enfants, c'est un bon moyen de mettre un peu de jeu dans la randonnée...

Si vous perdez le chemin ou les marques, revenez en arrière : ne persévérez pas ! En effet, lorsqu'un chemin s'estompe et disparait, il y a toujours des indices laissés par les autres randonneurs pour savoir vers où se diriger.

 

 

 

 

 

Please reload

Articles à la une

Comment porter son bébé en randonnée : Echarpe, sling ou porte-bébé ?

04.04.2018

1/1
Please reload

Articles récents