Il est impératif de se munir de la carte IGN bleue 1/25000ème correspondant à la randonnée

ou de sa trace GPX (nous vous enverrons la trace GPX sur simple demande par mail) :

les topos sont d'une précision insuffisante pour s'orienter en cas de problème ou d'incertitude !

Copyright © 2018 - Terres Et Pierres d'Azur - Tous droits réservés

Conditions d'utilisationMentions légalesQui sommes-nous ?

Contact : terresetpierresdazur@gmail.com

Retrouvez-nous sur Facebook :

Le lac de Trécolpas

et la cascade Peirastrèche

600m

5h

10 km

Carte IGN : 3741 OT

Niveau : Moyen

Intérêt : Très Bien

Nombreux points

 d'eau 

Version imprimable

de la rando :

Le circuit que nous vous proposons ici est une petite variante de celui que vous trouverez dans le guide Randoxygène : notre variante permet en effet de passer devant la cascade de Peirastrèche qu'il serait dommage d'éviter...

Cette randonnée est une promenade agréable et variée : Elle démarre en forêt et longe longuement le torrent du vallon du Boréon, on passe ensuite face à la cascade de Peirastrèche et l'on rejoint ensuite le circuit "classique" beaucoup plus fréquenté. On grimpe au refuge de Cougourde (ou l'on peut se restaurer) pour se diriger ensuite à plat vers le lac de Trécolpas. Nous vous conseillons de ne pas vous arrêter juste devant mais de continuer sur le chemin qui contourne le lac par la gauche : vous aurez alors la surprise de découvrir qu'il y a une île dans le lac ! 

Etonnamment, nous n'avons entendu ni vu aucune marmotte. Et nous n'avons croisé qu'un seul chamois, mais nous l'avons vu de très près (à 4 ou 5 mètres de nous).

Départ : Bas de la vacherie du Boréon, balise 419.

Du départ, balise 419, prendre la piste qui se dirige vers le ruisseau. Là, nous nous attendions à trouver un pont... mais non. Du coup, nous avons pris le sentier qui grimpe en douceur le long du ruisseau afin de trouver un pont un peu plus haut. Après une bonne centaine de mètres, on trouve un pont. Traverser et là... trouver la balise 380 (qui aurait du être plus bas).

A partir de là, finis les problèmes d'orientation. Le sentier, pas très bien marqué, remonte le ruisseau : suivre les cairns car le balisage est quasi inexistant. On passe devant la cascade. Puis le sentier rejoint le circuit "standard" au niveau d'un pont qui enjambe la rivière (balise 423). Le sentier rejoint la balise 425 presque à plat. On prend alors la direction du refuge de Cougourde en contournant un piton rocheux par la gauche (sentier bien marqué). 

Au refuge, balise 426, prendre à droite un sentier qui part tout plat vers la droite direction le lac de Trécolpas. Il mène au pied du déversoir (balise 427). Après une grimpée courte mais intense, on atteint le lac. Le contourner par la gauche pour apercevoir l'île.

Puis revenir à la balise 427 pour redescendre au fond de la vallée.

A la balise 423, traverser sur le pont et rejoindre le haut de la vacherie du Boréon. Redescendre au bas de la vacherie, balise 419.

Balisage : quasi inexistant entre la balise 419 et 380, puis cairns jusqu'à la balise 423. Ensuite, le balisage est très bien marqué (circuit standard) : blanc- rouge jusqu'à la balise 425 puis jaune jusqu'au refuge de Cougourde et au lac et retour sur le GR blanc-rouge.

Variante : Randoxygène Haut Pays - Circuit n°41 : Circuit de Trécolpas

Cette variante ne passe pas par la cascade de Peirastrèche, ce qui est un peu dommage. 

Où dormir ?